Ce site est dédié exclusivement à la glorification de Srila Prabhupada et à tous les Prabhupadanugas à travers le monde

Nous rendons hommage à ce pur dévot qui est venu d'Inde en Occident afin de nous libérer de ce monde matériel et nous aider à retourner dans notre vraie demeure, en compagnie du Seigneur Krsna

HARE KRSNA HARE KRSNA
KRSNA KRSNA HARE HARE
HARE RAMA HARE RAMA
RAMA RAMA HARE HARE

La vieillesse #1

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Pendant quelques semaines, je vais vous présenter différentes citations à propos de la vieillesse que les matérialistes appellent le Bel âge. Les Écritures présentent cette période de vie d'une toute autre façon et d'un réalisme surprenant. Aussi parce que vieillissant, je vous ferai part de quelques réalisations sur ce sujet.

alt Je lisais dernièrement ceci sur un site internet: "Ce qui est terrible dans le fait de vieillir, ce n'est pas d'être vieux, mais de rester jeune." Cela est très vrai, car l'âme ne vieillit pas. L'erreur que nous faisons est de penser que nous sommes ce corps, mais nous sommes autre chose et c'est ce que la philosophie de la Conscience de Krishna veut nous faire comprendre.

Le corps change, mais pas la personne à l'intérieur de ce corps. C'est facile à constater, nous n'avons qu'à regarder ce qui se passe. Nous avons au cours de cette vie même, changé de corps constamment. Nous n'avons plus le corps de bébé que nous avions à la naissance, ni celui que nous avions adolescent et ni celui une fois adulte. Les corps ont changé, mais la personne à l'intérieur est restée la même, alors il faut comprendre que nous sommes différent de ce corps. Ce dernier n'est qu'une masse de chair, sans vie. Ce qui lui donne une apparence de vie est cette personne qui l'habite. Il est important de bien comprendre cela, si vous voulez comprendre les autres articles à venir sur le sujet de la vieillesse.

La Bhagavad-gita au chapitre 2 verset 20 nous dit:

"L'âme ne connaît ni la naissance ni la mort. Vivante, elle ne cessera jamais d'être. Non née, immortelle, originelle, éternelle, elle n'eut jamais de commencement, et jamais n'aura de fin. Elle ne meurt pas avec le corps."

La vraie personne habitant ce corps est éternellement jeune, elle n'a pas d'âge et c'est pourquoi nous n'aimons pas vieillir, car ce n'est pas normal, comprenant que nous sommes éternel. Ce qui est éternel ne vieillit pas et par le fait même ne meurt pas, mais comme je l'ai dit au début nous faisons la grave erreur de penser que nous sommes ce corps. Voir ce qu'a expérimenté dernièrement, mon ami Normand à cette adresse:

Comme l'automne annonce l'hiver, la vieillesse annonce la mort.

Aprakrita Dasa

Joomla Template by Red Evolution web design UK