Imprimer

Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 20 janvier 1974 à Hawaii. (Śrīmad-Bhāgavatam 1.16-24)

Donc le succès ultime est ... Cela est décrit dans le Śrīmad-Bhāgavatam, sa vai puṁsāṁ paro dharmo yato bhaktir adhokṣaje: [SB 1.2.6] "L'occupation suprême pour l'homme est celle qui le conduit à servir l'Absolu Seigneur avec amour et dévotion. Et quant à ce service de dévotion, il doit, pour combler l'âme, se faire ininterrompu et immotivé." C'est ça le succès. Vous êtes amoureux de Dieu. Peu importe comment nous avons appris à aimer Dieu, que ce soit la religion chrétienne ou la religion hindoue ou Mahomet, mais si vous avez atteint ce succès, que vous avez appris à aimer Dieu, alors votre vie est réussie. Ensuite, il y a différentes étapes de la plate-forme d’amour, et quand vous aimez Kṛṣṇa comme Rādhārāṇī l'a fait ... Ce n'est pas possible, mais c'est le but, et c'est la plus haute perfection. Mais le début c’est l'amour, la façon dont vous êtes amoureux de Dieu. Śānta, dāsya, sākhya, vātsalya, mādhurya. Donc, à moins que vous n'en arriviez à cela ... Si vous aimez les choses matérielles, alors vous devriez comprendre que vous n'êtes pas amoureux de Dieu. Si vous êtes amoureux de Dieu, vous oublierez l'amour matériel. C'est le test. Bhaktiḥ pareśānubhavo viraktir anyatra syāt [SB 11.2.42]. Bhakti, amour de Dieu, le symptôme est qu'il n'est plus amoureux des choses matérielles. C'est le test. Vous ne pouvez pas ... Tout comme vous ne pouvez pas aimer deux personnes. C'est divisé. Un amour concentré, c'est l'amour parfait. De même, un autre exemple est donné que nous aspirons tous à l'amour. Parce que nous ne trouvons pas qui aimer, nous plaçons donc notre amour même vers les chats et les chiens. Nous aimons un chien. Quiconque n'a pas d'autre objet à aimer, pas d'enfants, pas de famille, pas de femme - d'accord, gardez un chat, gardez un chien. Mais l'amour est là.

Alors cet amour est mérité pour Kṛṣṇa, ou la Personnalité Suprême de la Divinité. Ainsi, plus nous apprenons à aimer le Seigneur Suprême, c'est la perfection de la vie. Sa vai puṁsāṁ paro dharmaḥ. Et quel genre d'amour? Ahaituky apratihatā: l'amour n'est pas motivé, que "je veux cette chose; donc je l'aimerai." Ici, dans ce monde matériel, le soi-disant amour, la luxure, c’est motivé. "J'aurai tellement de satisfaction sensorielle; donc j'aime un garçon ou une fille." Ce n'est pas de l'amour; c'est la luxure. L'amour signifie sans aucun motif. Sans aucun motif. Ahaitukī. Et cela, cet amour ne peut être arrêté par aucun obstacle matériel. Ahaituky apratihatā yayātmā suprasīdati. Si vous pouvez atteindre cet amour de Dieu, alors vous vous sentirez, "Oh, j'ai tellement de chance." Sinon, nous restons malheureux. L'amour est donc partout. Même dans l'amour des chats et des chiens, il y a de l'amour. Mais la perfection, c'est quand vous trouvez réellement la personne à aimer et que vous le faites réellement, c'est la perfection.

Note par Aprakrita dasa: ‘’Le véritable amour est celui que nous éprouvons pour Krishna, Dieu la Personne. Il est tout à fait normal d’aimer, c’est inné en nous. Nous avons tous expérimenté cet sensation d’aimer. Nous sommes vraiment heureux lorsque nous aimons. Cela nous procure une grande sensation. Par contre, l’amour dans le monde matériel n’est pas le véritable amour. Pour être parfaitement amoureux nous devons aimer Krishna et ce, pour l’éternité. Le mouvement pour la Conscience de Krishna est la véritable façon pour développer cet amour. En suivant les recommandations, prochainement nous serons amoureux de Krishna. Nous avons besoin d’aimer, mais il faut aimer la véritable personne qui est Krishna.’’