Imprimer

SRIMAD BHAGAVATAM - CHANT 7 CHAPITRE 7 VERSET 36

tada puman mukta-samasta-bandhanas
tad-bhava-bhavanukrtasayakrtih
nirdagdha-bijanusayo mahiyasa
bhakti-prayogena samety adhoksajam

TRADUCTION

Le bhakta se trouve alors affranchi de toute souillure matérielle du fait qu'il médite constamment sur les Divertissements du Seigneur et que son mental et son corps sont spiritualisés. A cause de son service de dévotion intense, son ignorance, sa conscience matérielle et tous ses désirs matériels sont complètement réduits en cendres. C'est à ce stade qu'on peut atteindre le refuge des pieds pareils-au-lotus du Seigneur.

TENEUR ET PORTEE

Lorsqu'un bhakta est complètement purifié, il devient anyabhilasita-sunya. En d'autres termes, tous ses désirs matériels disparaissent complètement, comme réduits en cendres, et il devient le serviteur, l'ami, le père, la mère ou l'amant du Seigneur. Parce qu'il médite constamment de cette façon, son corps et son mental matériels se spiritualisent entièrement, et ses besoins corporels disparaissent de sa vie. Une barre de fer plongée dans le feu devient de plus en plus chaude, et lorsqu'elle tourne au rouge, ce n'est plus une barre de fer mais du feu. De même, lorsqu'un bhakta s'absorbe constamment dans le service de dévotion et pense au Seigneur dans sa conscience de Krsna originelle, il n'accomplit plus d'activités matérielles car son corps devient spiritualisé. Le progrès dans la conscience de Krsna recèle une grande puissance, si bien que, même au cours de sa vie présente, un tel bhakta parvient à trouver refuge aux pieds pareils-au-lotus du Seigneur. Cette existence extatique et spirituelle qui est celle du bhakta fut parfaitement démontrée par Sri Caitanya Mahaprabhu. Srila Madhvacarya écrit à ce propos:

tad-bhava-bhavah tad yatha svarupam bhaktih
kecid bhakta vinrtyanti gayanti ca yathepsitam
kecit tusnim japanty eva kecit sobhaya-karinah

Tous les signes extatiques liés au service de dévotion furent manifestés dans leur plénitude par Sri Caitanya Mahaprabhu. Parfois Il dansait, parfois Il pleurait ou chantait; parfois encore Il restait silencieux, et d'autres fois Il louait les Saints Noms du Seigneur. Telle est la perfection de la vie spirituelle.

ATTENTION! ATTENTION!

Venez écouter la vidéo. Cette semaine à la vidéo rencontrez Yasodanandana prabhu, qui a côtoyé Srila Prabhupada. Il raconte dans cette vidéo ses nombreux souvenirs. Cliquez ici.