Imprimer

SRIMAD BHAGAVATAM - CHANT 7 CHAPITRE 14 VERSET 18

tasmad brahmana-devesu
martyadisu yatharhatah
tais taih kamair yajasvainam
ksetra-jnam brahmanan anu

TRADUCTION

O roi, offre donc d'abord du prasada aux brahmanas et aux devas; après les avoir nourris somptueusement, tu pourras en distribuer aux autres êtres vivants, selon tes moyens. Ainsi, tu pourras les vénérer tous -ou, en d'autres termes, adorer l'Etre Suprême demeurant en chaque être vivant.


TENEUR ET PORTEE

Pour donner du prasada à tous les êtres vivants, il faut l'offrir d'abord aux vaisnavas et aux brahmanas, car ils représentent les devas. Dieu, la Personne Suprême, sis dans le coeur de chacun, recevra ainsi notre adoration, Tel est le système védique pour l'offrande du prasada. A chaque cérémonie de distribution de prasada, on l'offre en premier lieu aux brahmanas, puis aux enfants et aux vieillards, ensuite aux femmes et enfin aux bêtes comme les chiens et autres animaux domestiques. Quand on dit que Narayana, l'Etre Suprême, réside dans le coeur de chacun, cela ne signifie pas que tous les êtres soient devenus Narayana ou qu'un homme pauvre en particulier soit devenu Narayana: cette conclusion est ici rejetée.