Imprimer

nanv asya brahmana rajan
krsanasya jagad-atmanah
punantah pada-rajasa
tri-lokim daivatam mahat

TRADUCTION

O roi Yudhisthira, les brahmanas, et en particulier ceux qui répandent les gloires du Seigneur dans le monde entier, sont reconnus et vénérés par le Seigneur Suprême, qui est le coeur et l'âme de la création. Les brahmanas sanctifient les trois mondes avec la poussière de leurs pieds pareils-au-lotus grâce à leur prédication et sont donc vénérables même pour Krsna.

TENEUR ET PORTEE

Sri Krsna nous révèle dans la Bhagavad-gita (18.69): na ca tasman manusyesu kascin me priya-krttamah -les brahmanas propagent le culte de la conscience de Krsna tout autour du monde; pour cela, bien qu'eux-mêmes Le vénèrent comme Dieu, la Personne Suprême, Il les reconnaît Lui aussi comme vénérables. C'est un sentiment réciproque. Le brahmana veut adorer Krsna et Krsna veut adorer le brahmana. En conclusion, les brahmanas et les vaisnavas qui se consacrent à la propagation des gloires du Seigneur doivent donc être vénérés par les hommes religieux, par les philosophes et par les gens en général. Lors du rajasuya-yajna de Maharaja Yudhisthira, des centaines et des milliers de brahmanas étaient présents, mais Krsna cependant fut choisi comme le plus digne d'adoration. Krsna est à jamais la Personne Suprême, mais dans Sa miséricorde immotivée Il considère les brahmanas comme très chers à Sa Personne.


Ainsi s'achèvent les enseignements de Bhaktivedanta sur le quatorzième chapitre du septième Chant du Srimad-Bhagavatam, intitulé: "La vie de famille idéale".