La Nouvelle du Jour

 

Nous disons « j’ai une âme » ou « mon âme ». Nous entendons ceci depuis notre naissance, mais la définition du mot « âme » semble tout de même très floue. Personne ne semble vraiment informé à ce propos. Aucune institution ne nous informe à ce sujet. Personne ne peut vraiment nous révéler ce qu’est l’âme et nous restons depuis toujours mal informés à son sujet.

Aucune religion ne nous révèle vraiment la connaissance de l’âme. On entend parfois quelques commentaires à son sujet, mais il n’y a jamais rien de bien défini. On nous demande aussi de croire en son existence. Cependant croire sans connaissance profonde ne nous satisfait pas réellement. Il nous faut vraiment une connaissance pour accepter que l’âme existe réellement, sinon ce n’est que de l’incertitude ou un dogme.

Savez-vous cependant que les Vedas peuvent nous informer à son sujet? Savez-vous qu’il y a une différence entre l’âme et le corps? Les Vedas nous informent que nous n’avons pas une âme, mais que nous sommes une âme spirituelle. Il faut comprendre avant tout que sans la présence de l’âme, le corps demeure sans vie. Le corps en lui-même est mort et ce qui le fait bouger est l’âme. Examinons notre corps et vous verrez qu’il n’est pas difficile de se rendre compte qu’il y a un propriétaire de ce corps. Si je regarde ma main droite, je peux dire : « Voici ma main droite ». Encore une fois, je peux dire : « Voici ma tête ». Dans le même ordre d’idée je peux dire : « Voici ma jambe droite » et ainsi de suite pour tous les autres membres de mon corps. Je dis : « ma main, ma tête, ma jambe, etc. » mais qui est le propriétaire de ces membres? Je ne peux pas dire : « Moi la main, moi la tête, moi la jambe ». Il y a donc un propriétaire, n’est ce pas?

Qui est ce propriétaire et qu’est-ce qui fait bouger mon corps? Par temps nuageux, on ne voit pas le soleil, mais nous savons qu’il est là par la chaleur et la lumière qui en émanent. La chaleur et la lumière en prouvent l'existence. Il en va de même pour le corps. Parce que la conscience habite le corps nous pouvons comprendre qu’elle émane d’une énergie.

Continuons cet examen du corps. Parce que le coeur pompe le sang et le répand dans le corps nous sommes animés. La fonction du coeur est de pomper le sang et de le transmettre à travers le corps. La conscience est répandue à travers le corps par le sang qui y circule. Si nous bloquons la circulation du sang d’un de nos doigts, alors celui-ci devient insensible. En quelque sorte, il est mort, car la conscience n’y est plus. Parce que la conscience est répandue à travers le corps par le sang, alors si on me pince à un endroit du corps, j’aurai mal. Il est facile aussi de constater que la conscience ne se répand pas dans les ongles. On peut les couper et on ne ressent aucune douleur. Le sang ne se rend pas dans cette partie du corps. Lorsque le coeur cesse de battre alors nous mourons, n'est ce pas? A ce moment le coeur ne remplit plus sa fonction et le sang ne se répand plus dans le corps, la conscience n'y est plus. On pourra couper mon corps en mille morceaux mais je ne bougerai pas. Je n’aurai aucune réaction, car la conscience n’est plus présente dans le corps. Rappelons -nous que la conscience émane de l’âme comme la chaleur et la lumière émanent du soleil.

Il ne fait pourtant pas le moindre doute que si l'énergie nécessaire au fonctionnement de l'organisme provient du coeur, c'est que l'âme y est présente. Les globules sanguins, qui transportent l'oxygène emmagasiné dans les poumons, tirent leur énergie de l'âme. C'est pourquoi le sang cesse de circuler et de remplir ses fonctions dès que l'âme quitte le corps. La médecine "scientifique" est sans doute hors d'état de vérifier que l'âme fournit au corps son énergie vitale, mais elle accepte néanmoins l'importance des globules rouges et admet que le coeur est le siège de toutes les énergies corporelles.

L'âme, c'est-à-dire le possesseur du corps, ne mesure qu'un dix millième de la pointe d'un cheveu, et c'est néanmoins grâce à elle que le corps vit et fonctionne. Cette particule atomique d'énergie spirituelle se trouve à l'intérieur du corps, tout comme le pilote aux commandes de son avion. Pourquoi un homme se sent-il plein de vigueur et de force? Uniquement parce qu'en lui se trouve cette étincelle spirituelle. Mais dès que l'âme quitte le corps, il perd toute sa vigueur et meurt. C'est l'âme qui est la vie et qui fait bouger le corps. Comme un avion, on ne voit pas le pilote mais on sait que c'est lui qui fait voler l'avion. Ceux-ci ont beau être des appareils imposants, ils volent néanmoins sous la direction d'une minuscule étincelle spirituelle, c'est-à-dire le pilote. Sans elle, cet énorme avion ne pourrait pas voler. Alors le corps ne peut vivre sans la présence de l’âme.

Compilé et écrit par Aprakrita dasa

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare