Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 12 janvier 1968  à Los Angeles. (Śrīmad-Bhāgavatam 1.5.4)

Alors la Bhāgavata dit aussi, que vous devez être curieux à propos  du but de votre vie. Ce but de la vie - tout le monde cherche le bonheur, mais où puis-je obtenir le bonheur sans interruption, le bonheur éternel? Que vous devez rechercher. Telle est la direction du Śrīmad-Bhāgavatam. Tasyaiva hetoḥ priateta kovidaḥ. Des personnes intelligentes qui recherchent ce genre de bonheur, na labhyate yad bhramatām upary adhaḥ, qui ne peut être atteint même en voyageant ou en couvrant tout l'espace ... Alors on peut se demander: "Si je suis engagé dans la recherche du but de ma vie, accepter que la réalisation spirituelle est le but de ma vie, alors qu'en est-il de ma condition de vie présentement? Je dois travailler. " Alors la Bhāgavata répond que "Vous vous engagez dans tout engagement que Dieu vous a ordonné, et faites-le honnêtement. Le gain de votre engagement viendra automatiquement. Ne soyez pas inquiet.

Vous devriez être soucieux de vous réaliser spirituellement." " Et comment cela sera réalisé, mes besoins matériels? La réponse est: "Lorsque vous réalisez toutes ces misères." Les misères nous sont imposées. Personne ne désire que telle ou telle misère lui arrive. Personne ne s'attend à ces misères. Tout comme il y a toujours des pompiers. Personne ne s'attend à ce qu'il y ait du feu dans mon appartement ou ma maison, mais parfois cela arrive et il faut appeler les pompiers. De même, comme nous n'attendons pas de feu mais qu'il vient quand même, de même, moi je n'essaie pas de trouver mon bonheur matériel, quoi qu'il en soit, tout ce que je suis destiné à réaliser, cela viendra. Telle est la réponse de Śrīmad-Bhāgavatam.

Note par Aprakrita Dasa: "Nous souffrons présentement dans ce monde et nous sommes à la recherche du véritable bonheur. Lorsque nous pensons être heureux, cela n'est qu'un arrêt temporaire de la souffrance.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare