La Nouvelle du Jour

Un de mes amis est venu me voir tout dernièrement pour me parler de ce coronavirus. Il me parlait d'une conspiration. J'ai, il y a quelques années lu à ce propos, mais je ne portes plus attention à cela. Je lui ai demandé de faire la même chose et lorsqu'il est parti de chez moi, il m'a dit qu'il se sentait plus paisible. On le sait ce monde n'est pas un endroit confortable. On essaie d'y être confortable, mais rapidement on se rend compte que l'on doit affronter, la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort. Qui veut de ces choses? On ne peut pas être heureux avec ces grandes misères de la vie. Malgré cela, nous essayons tous de trouver le bonheur. Si tous, nous le recherchons c'est qu'il doit exister. Oui  il existe, mais pas avec une conscience de matérialiste.  Que ce soit une conspiration ou pas, nous ne voulons pas de cette misère que cause ce coronavirus. Nous voulons un monde paisible rempli de bonheur.

J'ai trouvé quelques citations venant de Srila Prabhupada qui se rapportent bien avec la situation mondiale de ce moment.

- L'influence des astres entraîne de nombreuses calamités, tel la chaleur et le froid excessifs, les pluies surabondantes ou insuffisantes, etc., avec pour résultat famine et maladie, indigence et épidémie, ou, d'une manière plus générale, souffrance physique et désolation mentale.  (SB 1.14.10)

- La conscience de Kṛṣṇa est la mesure antiseptique. Supposons qu'il y ait une épidémie dans la ville et que l'on ait pris le vaccin antiseptique on ne sera pas affecté. De même, cette conscience de Kṛṣṇa est la méthode antiseptique pour se libérer de la contamination de ce monde matériel. (Lecture de Srila Prabhupada à Los Angeles au mois de juin 1972)

 

- Tout comme dans une situation d'épidémie où tout le monde est contaminé et meurt, les médecins nommés par le gouvernement, doivent aller dans la zone affectée et essayer de soigner la personne et de la sauver. Notre devoir est comme ça. Toute l'atmosphère est une épidémie, toute l'atmosphère, ce Kali-yuga. (Lecture de Srila Prabhupada à Calcutta le 6 janvier 1971)

 

- Au lieu de regarder ce qui va arriver à ce monde, vous avez une courte durée de vie, disons cinquante, soixante ans. Chantez Hare Krsna et retournez dans votre vraie demeure, retournez à Dieu. Ne considérez pas ce qui va arriver à ce monde. La nature s'en occupera. Ne laissez pas votre cerveau absorbé dans ces pensées. Utilisez le temps dont vous disposez et retournez à la maison, retournez à Dieu. Vous ne pouvez pas savoir. La meilleure chose est que vous modeliez votre vie et que vous retourniez à Krishna, Dieu la Personne Suprême. Parce que les gens continueront avec cette mauvaise civilisation, les conséquences naturelles viendront. Vous feriez mieux de profiter du temps dont vous disposez et devenir pleinement conscient de Krishna et de rentrer dans votre demeure dans le monde spirituel.
[Srila Prabhupada, promenade matinale, 21 février 1975, Caracas]

Il faut donc comprendre qu'on peut être facilement affranchi des suites de toutes ses fautes en chantant le Saint Nom du Seigneur et en louant Ses Attributs et Ses Actes. Telle est la seule voie recommandée pour s'affranchir des conséquences du péché. (SB. 6.3,24)

Prabhupada nous a dit des centaines et des centaines de fois que ce monde est un endroit plein de misères. On le voit maintenant avec ce virus. Prabhupada est venu nous informer sur l'aspect néfaste de ce monde. Il nous a dit que le seul moyen pour être heureux est le chant du maha mantra. Vous pouvez le chanter dans un kirtan, le réciter sur votre japa peu importe la façon cela va vous donner un grand plaisir. Personnellement chez moi, lorsque je le récite sur mon japa, je visionne en même temps cette vidéo. C'est très relaxant et en même temps cette vidéo nous donne une très bonne idée du bonheur qui nous attend en chantant Hare Krishna.

Prabhupada nous a donné environ 80 livres dont plusieurs ont plus de 300 ou 400 pages, des discours, des vidéos, des kirtans, des temples,  nous a montré comment faire de notre demeure un temple, enfin plein de choses pour nous aider à retourner à Krishna. Il nous a décrit Krishna et Ses activités, personne auparavant nous avait donné une vision si détaillée de Dieu. Il nous a montré la différence entre, l'âme et le corps, nous qui pensions que ce corps est notre vrai moi. Depuis des millions de vies que nous errons dans ce monde sans connaître le vrai but de la vie. Sans la conscience de Krishna nous perdons notre temps dans ce monde.

Il suffit d'utiliser tout ce qu'il nous a donné et bientôt vous ne ferez plus face à toutes ces misères du monde matériel, vous retournerez en compagnie de Krishna. Il est venu nous donner un cadeau sans pareil. A nous de le prendre et de devenir heureux pour toujours, en fait pour l'éternité. Ne perdez pas votre temps ici.

Je termine ici cet exposé, mais auparavant je vous laisse lire une partie de la teneur et portée du S.B 2.7.15.

"Si Dieu apparaît sur terre et y agit comme le ferait un homme de ce monde, c'est à seule fin d'offrir à chacun l'opportunité d'entendre chanter Ses gloires. Le Seigneur n'a aucun devoir à remplir en ce monde et Il n'est en rien tenu d'agir; Il apparaît de par Sa propre miséricorde sans cause et ne Se livre à l'action que selon Son plein gré. La narration de Ses Actes variés emplit donc les pages des Vedas et des Puranas afin que la masse des gens puisse nourrir une ferveur toute naturelle pour l'écoute et la lecture de ces récits. Pourtant, le grand public leur préfère les fictions et les romans modernes, auxquels il consacre un temps précieux, même si ces ouvrages ne servent le bien de personne; au contraire, ils troublent inutilement les esprits immatures et ont pour effet d'augmenter l'influence de la passion et de l'ignorance, contribuant ainsi à l'asservissement toujours croissant de l'âme distincte aux conditions matérielles. Mieux vaut donc diriger l'inclination pour lire et écouter vers les récits qui touchent aux Actes du Seigneur, ce qui s'avérera bénéfique à tous égards."

 

Compilation et texte par Aprakrita dasa.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare