Ci-dessous est un résumé de Srimad-Bhagavatam (3 ième chant) sur la façon dont la création de ce monde matériel a eu lieu.

 

(SB. 3-5.23) Le Seigneur Suprême, le maître de tous les êtres, existait avant la création en tant que principe unique. De par Sa seule volonté, Il manifeste la création pour à nouveau tout résorber en Lui. Et cet Etre Suprême est caractérisé par différents Noms.

Teneur et portée: Comme l'explique la Bhagavad-gita (IX.7), la création matérielle survient à intervalles par la volonté du Seigneur, et au cours des périodes qui séparent l'annihilation de la création, les êtres distincts et l'énergie matérielle demeurent en Lui dans un état de sommeil.

(SB. 3-5.24) Le Seigneur, le maître incontesté de tout ce qui est, était alors l'unique "témoin", le seul qui eut la faculté de voir. La manifestation cosmique n'existait pas encore, et Il Se sentait imparfait en l'absence de Ses émanations plénières et distinctes. L'énergie matérielle demeurait à l'état latent, tandis que la puissance interne était manifestée. 

 

(SB. 3-5.25) Le Seigneur est Celui qui peut voir, et l'énergie externe, qui fait l'objet de Son regard, agit à la fois comme la cause et l'effet de la manifestation cosmique. O Vidura, toi qui es si fortuné, on désigne cette énergie externe du nom de maya, l'illusion, et c'est à travers elle seule que s'effectue l'entière création matérielle.

 

(SB. 3-5.26) Dans Sa manifestation purement spirituelle de purusa-avatara, une émanation plénière de Sa Personne, l'Etre Suprême féconde la nature matérielle caractérisée par les trois gunas; et ainsi, sous l'influence du temps éternel, apparaissent les êtres vivants.

 

(SB. 3-5.27) Ensuite, sous l'action du temps éternel, la totalité ultime de la matière, qu'on nomme le mahat-tattva, devint manifestée; alors, le Seigneur Suprême, personnification de la vertu pure et absolue, y introduisit les semences de la manifestation universelle, issues de Son propre Corps.

 

(SB. 3-5.28) Puis, le mahat-tattva, à partir duquel tous les êtres vont être manifestés, se différencie en de nombreuses formes variées. Il subit surtout l'influence de l'ignorance et produit le faux ego. Il s'agit d'une émanation plénière du Seigneur Suprême, possédant la pleine conscience des principes de la création et du temps dévolu à la fructification.

 

(SB. 3-5.29) Le mahat-tattva, ou la grande vérité causale, devient le faux ego, lequel revêt trois aspects, soit la cause, l'effet et l'agissant. Toutes ces activités relèvent du niveau mental et s'appuient sur les éléments matériels. Le faux ego, quant à lui, peut se manifester dans l'ignorance, la passion ou la vertu.

Teneur et portée: L'âme pure, en son existence spirituelle première, a pleinement conscience de sa position naturelle de serviteur éternel du Seigneur. Toutes les âmes situées dans cette conscience pure sont libérées et vivent éternellement dans la félicité et le savoir sur les diverses planètes Vaikunthas, dans le monde spirituel. La création matérielle n'est pas manifestée à leur intention. Ces âmes éternellement libérées, les nitya-muktas, ne sont nullement concernées par cette création, qui est destinée aux âmes rebelles, celles qui ne sont pas disposées à se soumettre au Seigneur Suprême. Et c'est cet esprit de domination artificielle qu'on nomme le faux ego; il se manifeste à travers les trois gunas et n'est qu'une création mentale. Ceux que gouverne la vertu croient que tous les hommes sont Dieu, et ils se rient des purs bhaktas qui s'efforcent de servir le Seigneur d'un amour purement spirituel. Quant aux êtres enorgueillis par la passion, ils cherchent à dominer la nature matérielle de diverses façons. Certains d'entre eux empruntent la voie de l'altruisme, comme s'ils avaient pour mission de faire le bien autour d'eux à travers différents projets issus de leur mental. Bien qu'ils souscrivent ainsi aux normes courantes de l'altruisme matériel, leurs plans reposent tout entiers sur le faux ego. Celui-ci se développe jusqu'au point où l'on désire se fondre dans l'existence même de Dieu. Quant à la dernière catégorie d'âmes conditionnées de mentalité égoiste, celles qu'enveloppe l'ignorance, elles s'identifient avec le corps grossier et n'agissent qu'en fonction de celui-ci. Tous ces êtres obtiennent la possibilité de jouer avec diverses conceptions qui se fondent sur le faux ego, mais simultanément, le Seigneur a la bonté de mettre à leur disposition les Ecritures védiques, comme la Bhagavad-gita et le Srimad-Bhagavatam, de manière à ce qu'ils puissent comprendre la science de Krsna et rendre ainsi leur existence parfaite. L'entière création matérielle est donc destinée aux êtres dominés par le faux ego qui errent sur le plan mental subissant l'influence de diverses illusions engendrées par les trois gunas.

 

                                       

 

Compilation et vidéo par Aprakrita Dasa

 

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare