Lecture de Prabhupada - Śrīmad-Bhāgavatam 1.5.36 - Vṛndāvana, 17 août, 1974

Un autre point est que dès que vous essayez de devenir conscient de Kṛṣṇa, votre purification commence immédiatement. Śṛṇvatāṁ sva-kathāḥ kṛṣṇaḥ puṇya-śravaṇa-kīrtanaḥ [SB 1.2.17]. Si vous vous souvenez simplement ou dites que "j'ai entendu ceci de mon maître spirituel ou d'une personne sainte, qu'en buvant de l'eau, ce goût est Kṛṣṇa. Alors vous acceptez", c'est la prédication. C'est prêcher. Vous prêchez. Ou celui qui entend parler de vous, śṛṇvatāṁ sva-kathāḥ, si vous faîtes simplement ce travail. Essayez simplement de comprendre l'importance de la prédication. Sva-kathāḥ kṛṣṇaḥ, vous vous souvenez et vous prêchez. Donc, vous prêchez signifie que quelqu'un d'autre vous entend. Il est donc également en cours de purification. Śṛṇvatāṁ sva-kathāḥ kṛṣṇaḥ puṇya-śravaṇa-kīrtanaḥ [SB 1.2.17]. Même s'il ne sait pas ce qu'est Kṛṣṇa, mais il entend simplement parler de vous, alors il se purifie.

En fait, nous expérimentons comment, dans les pays européens et américains, nos garçons vont dans des bus, de village en village, et chantent le mantra Hare Kṛṣṇa, et ils rassemblent des dévots. [pause] Combien de fidèles rassemblés m'avez-vous dit, France? Dix. Où? Vous avez envoyé un groupe de dévots en saṅkīrtana là-bas? Notre mouvement se développe dans tous les pays. Europe, Amérique, même en Afrique, au Canada, partout. Pourquoi? Caitanya Mahāprabhu, alors qu'il voyageait dans le sud de l'Inde, il chantait le mantra Hare Kṛṣṇa. Alors quelqu'un l'a entendu chanter ce mantra, il s'est purifié et il est retourné dans son village, il a aussi commencé à chanter. Donc, une autre personne qui l'a entendu, il s'est purifié. C'est une si belle chose.


Note par Aprakrita dasa: "Pas besoin d'être un grand prédicateur pour répandre le message de Caitanya Mahaprabhu. Seulement parler de Krishna près de vous, fait de vous un prédicateur."

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare