7,14

En 1965, à l'âge de soixante-dix ans, un simple sannyasi indien, pur dévot du Seigneur Sri Krishna, a embarqué sur le cargo Jaladuta pour se rendre en Amérique.

Il n'avait pas l'argent nécessaire pour entreprendre un tel voyage et ne savait pas non plus ce qui l'attendait à destination. Cependant, il était sûr d'une chose. Sa mission.

Conformément aux instructions de son guru, Sa Divine Grâce Bhaktisiddantha Saraswathi Thakura, un acharya dans la lignée de Sri Chaitanya Mahaprabhu (1486-1534), ce disciple robuste a fait un pas gigantesque pour présenter au monde le message de la Bhagavad-gita et d'autres écritures védiques. Sa Divine Grâce A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada (appelé révérencieusement Srila Prabhupada) s'est ainsi lancé dans son service monumental et historique à Dieu et à l'humanité.

En juillet 1966, Srila Prabhupada a fondé la Société internationale pour la conscience de Krishna (ISKCON) dans la ville de New York. Au cours des dix années suivantes, il a travaillé sans relâche à la réalisation de sa mission. Il a fait 14 fois le tour du monde et a établi 108 temples de Krishna, a écrit plus de 70 livres et a guidé un mouvement mondial de plus de 10 000 dévots de Krishna de tous les continents.

Le premier temple a été ouvert à New-York, le deuxième à San-Francisco puis le troisième à Montréal. Srila Prabhupada souhaitait vraiment ouvrir 108 temples avant de quitter son corps.

Il nous a enseigné aussi au cours de sa vie comment faire de notre demeure un temple. Souvent les gens pensent que pour pratiquer la Conscience de Krishna il faut vivre nécessairement dans un temple. Nous pouvons faire comme dans la petite ville de Vrindavan en Inde. Dans cette ville chaque demeure est un temple. Il y a environ 5000 demeures et toutes sont un temple pour adorer Krishna.

Les trois premiers temples ouverts par Srila Prabhupada en Occident

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

jeudi, avril 18, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.11 - Montréal, 17 août 1968 Il est dit ici : yad yaj jano bhagavate vidadhīta mānam. Tout ce que vous offrez à Kṛṣṇa. .. En pratique, nous voyons que nous offrons tant de bonnes choses à Kṛṣṇa , mais Kṛṣṇa , apparemment,...
mercredi, avril 17, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.10-11 - Montréal, 14 juillet 1968 C'est pourquoi le Bhāgavata dit qu'ils ne connaissent pas leur intérêt personnel. Bahir arthaḥ maninaḥ : "Être captivé par l'énergie extérieure." Na te viduḥ svārtha gatiṁ hi viṣṇum durāśayā...
mardi, avril 16, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.10-11 - Montréal, 14 juillet 1968 Non. Utopique, oui. C'est le mot exact. Vous pensez à quelque chose, à construire un château dans les airs. Le Bhāgavata dit durāśayā , théorie utopique. Il pense que "je serai très grand en...
lundi, avril 15, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 7.9.10-11 - Montréal, 14 juillet 1968 C'est donc la création. Sarvam idam . C'est pourquoi l'injonction védique, sarvaṁ khalv idaṁ brahma. Il n'y a rien d'autre que Brahman. Mais les philosophes Māyāvādī n'acceptent pas les...