SRIMAD BHAGAVATAM - CHANT 7 CHAPITRE 4 VERSET 19

sa ittham nirjita-kakub
eka-rad visayan priyan
yathopajosam bhunjano
natrpyad ajitendriyah

TRADUCTION

Toutefois, bien qu'il régnât en maître sur toutes les directions et qu'il s'adonnât autant qu'il le voulait à toutes sortes de plaisirs des sens parmi les plus appréciés, Hiranyakasipu demeurait insatisfait, car, au lieu d'être maître de ses sens, il en restait l'esclave.

TENEUR ET PORTEE

Voila bien un exemple du mode de vie des asuras. Les athées peuvent réaliser de grands progrès matériels et se créer une situation d'un extrême confort pour leurs sens, mais parce qu'ils restent dominés par ceux-ci, ils ne peuvent être satisfaits. Tel est le résultat de la civilisation moderne. Les matérialistes sont devenus très habiles à s'accaparer l'argent et les femmes pour leur plaisir, et pourtant le mécontentement est général dans la société, car l'homme ne peut être heureux ni paisible sans être conscient de Krsna. Ils peuvent certes accroître leur jouissance matérielle jusqu'aux limites de leur imagination, mais sans être satisfaits pour autant, car les êtres ainsi conditionnés par la matière sont esclaves de leurs sens. Hiranyakasipu représente un exemple flagrant de l'insatisfaction qu'engendre chez les hommes un tel mode de vie.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare