Sélectionnez votre langue

Connexion

bg.3.3(50)
Les calculs astrologiques grâce auxquels on détermine les influences stellaires agissant sur un être ne relèvent pas de l'imagination; ils constituent, comme le confirme le Srimad Bhagavatam, une science sûre. Tout être vivant subit, à chaque instant de son existence, l'influence des lois naturelles, tout comme le citoyen d'un état obéit aux lois qui le régissent. Les obligations auxquelles nous contraignent les lois de l'État sont immédiatement perceptibles, tandis que les lois de la nature matérielle, beaucoup plus subtiles, échappent à notre perception directe.

Les lois de la nature sont si subtiles que chacune des parties de notre corps se trouve placée sous l'influence d'astres déterminés. Chaque corps ou "champ d'action", que reçoit l'être conditionné lui échoit pour un temps d'incarcération déterminé, sous des conditions astrales bien précises. La destinée d'un être est donc tracée dès l'instant de sa naissance, selon les constellations qui prédominent alors, et un astrologue compétent peut dresser l'horoscope où s'inscrit la destinée du nouveau-né. L'astrologie est une grande science, et l'abus qu'on en fait n'en infirme en rien la valeur.

La coordination judicieuse des influences astrales n'est jamais une création de la volonté humaine, mais repose dans les mains d'autorités supérieures, d'agents du Seigneur Suprême. Bien entendu, l'agencement des influences prédominantes au moment de la naissance est déterminé en fonction des actes passés, bons ou mauvais, de l'être vivant. De là vient l'importance des actes vertueux ou coupables qu'il accomplit. Ainsi, ce n'est que par des actes pieux que l'on peut obtenir de grandes richesses, une bonne éducation et des traits corporels harmonieux.

Tiré du Srimad Bhagavatam 1.12.12

Note: L'expression "astrologue compétent désigne ici celui qui a une connaissance parfaite de la science précise qu'est l'astrologie védique, en regard de laquelle l'astrologie moderne populaire n'est qu'un fatras de sentimentalité stupide parsemé d'erreurs."

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

lundi, juillet 22, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Māyāpura, 22 octobre 1974 Na te viduḥ svārtha-gatiṁ hi viṣṇum [SB 7.5.31]. Ces vauriens ne savent pas que la vie humaine est destinée à plaire à la Personnalité Suprême de la Divinité. Kuntīdevī demanda donc à Kṛṣṇa,...
dimanche, juillet 21, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Māyāpura, 22 octobre 1974 lorsqu'il est tombé dans l'océan de l'existence matérielle. Bhaktivinoda Ṭhākura a chanté : anādi karama-phale, paḍi' bhavārṇava-jale. Anādi. Ādi signifie le début de la création, et anādi...
jeudi, juillet 18, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Los Angeles, le 4 mai 1973 De même, même dans ce monde matériel, si vous augmentez simplement votre conscience de Kṛṣṇa , alors vous êtes également dans le monde spirituel. C'est comme dans ce temple. Dans ce temple, nous...
mercredi, juillet 17, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Los Angeles, le 4 mai 1973 Dans le verset précédent, Kuntī a prié pour que sneha-pāśam imaṁ chindhi dṛḍhaṁ pāṇḍuṣu vṛṣṇiṣu. Elle priait ainsi : "Mon cher Seigneur, fais cesser mon attirance pour la famille Pāṇḍu, Pāṇḍava...