Sélectionnez votre langue

Connexion

11.51

Dieu, le Bien suprême, a tracé, en créant l'univers, un dessein parfait au profit de tous ceux qui font le bien. Qu'ils suivent donc, leur conseille le Seigneur, Ses instructions parfaites, et ils rencontreront partout la réussite. Qu'ils n'adorent aucune autre divinité, car le Seigneur est tout-puissant, et sur qui parvient à Le satisfaire par obligeance à Ses pieds pareils-au-lotus, Il peut répandre toutes bénédictions pour mener à bien son existence tant matérielle que spirituelle. La forme humaine représente une occasion particulière d'atteindre à l'existence spirituelle, et de saisir la relation éternelle qui nous unit à Dieu, relation que rien ni personne ne peut briser. Il peut arriver qu'on l'oublie pour un temps, mais on peut toujours la raviver, par la grâce du Seigneur: il suffit de redevenir fidèle à Ses commandements, révélés par les Ecritures de tous temps et de tous lieux.
(S.B. 1.1.11)

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

lundi, juillet 22, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Māyāpura, 22 octobre 1974 Na te viduḥ svārtha-gatiṁ hi viṣṇum [SB 7.5.31]. Ces vauriens ne savent pas que la vie humaine est destinée à plaire à la Personnalité Suprême de la Divinité. Kuntīdevī demanda donc à Kṛṣṇa,...
dimanche, juillet 21, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Māyāpura, 22 octobre 1974 Lorsqu'il est tombé dans l'océan de l'existence matérielle. Bhaktivinoda Ṭhākura a chanté : anādi karama-phale, paḍi' bhavārṇava-jale. Anādi. Ādi signifie le début de la création, et anādi...
jeudi, juillet 18, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Los Angeles, le 4 mai 1973 De même, même dans ce monde matériel, si vous augmentez simplement votre conscience de Kṛṣṇa , alors vous êtes également dans le monde spirituel. C'est comme dans ce temple. Dans ce temple, nous...
mercredi, juillet 17, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Los Angeles, le 4 mai 1973 Dans le verset précédent, Kuntī a prié pour que sneha-pāśam imaṁ chindhi dṛḍhaṁ pāṇḍuṣu vṛṣṇiṣu. Elle priait ainsi : "Mon cher Seigneur, fais cesser mon attirance pour la famille Pāṇḍu, Pāṇḍava...