SRIMAD BHAGAVATAM - CHANT 7 CHAPITRE 2 VERSET 42

idam sariram purusasya mohajam
yatha prthag bhautikam iyate grham
yathaudakaih parthiva-taijasair janah
kalena jato vikrto vinasyati

TRADUCTION

De même qu'un chef de famille s'identifie à sa maison, pourtant distincte de lui, l'âme conditionnée, sous l'emprise de l'ignorance, considère le corps comme son être propre, alors qu'ils sont distincts l'un de l'autre. Ce corps est obtenu au moyen d'un mélange de terre, d'eau et de feu, et lorsque ces éléments se transforment après un certain temps, il est anéanti. L'âme n'a rien à voir avec cette création et cette destruction du corps.

TENEUR ET PORTEE

Nous transmigrons d'une vie à une autre dans des corps qui sont le produit de notre illusion, mais en tant qu'âme spirituelle, nous avons une existence éternellement distincte de cette existence matérielle, conditionnée. L'exemple donné ici est celui d'une maison et d'une voiture qui sont toujours distinctes de leur propriétaire; mais, par suite de l'attachement, l'âme conditionnée s'identifie à ces objets. Or, la maison, comme la voiture, est faite d'éléments matériels; tant que ces éléments restent combinés comme il se doit, la maison ou la voiture existe, mais lorsqu'ils sont dissociés, elles sont détruites. L'âme spirituelle, cependant, continue d'exister sans changer.

-----------------------------------------------------------

Faire votre japa en visionnant cette vidéo.

 

 

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare