SRIMAD BHAGAVATAM - CHANT 8 CHAPITRE 16 VERSET 22

kenaham vidhina brahmann
upasthasye jagat-patim
yatha me satya-sankalpo
vidadhyat sa manoratham

TRADUCTION

Srimati Aditi dit:
O brahmana, enseigne-moi les principes régulateurs par lesquels je peux adorer le maître suprême du monde afin que le Seigneur soit satisfait de moi et comble tous mes désirs.

TENEUR ET PORTEE

"L'homme propose, Dieu dispose" dit le proverbe. Une personne peu bien désirer beaucoup de choses, mais à moins que ces désirs ne soient comblés par Dieu, la Personne Suprême, ils ne pourront être exaucés. La satisfaction des désirs est appelée satya-sankalpa. Ici le mot satya-sankalpa revêt une grande importance. Aditi s'en remit à la miséricorde de son époux afin qu'il lui donne des directives pour adorer Dieu, la Personne Suprême, et voir ainsi tous ses désirs comblés. Un disciple doit tout d'abord décider d'adorer le Seigneur Suprême; alors, le maître spirituel lui donnera des directives correctes. Un bhakta ne peut pas donner des ordres à son maître spirituel, tout comme un patient ne peut demander à son médecin de lui prescrire une certaine sorte de médicament. Là commence l'adoration de Dieu, la Personne Suprême. Comme le confirme la Bhagavad-gita (7.16):

catur-vidha bhajante mam
janah sukrtino rjuna
arto jijnasur artharthi
jnani ca bharatarsabha

"O prince des Bharatas, quatre sortes d'hommes pieux se tournent vers le service de dévotion offert à Ma personne —le malheureux, l'homme qui poursuit la richesse, le curieux et celui qui désire connaître l'Absolu." Aditi elle, était en détresse (arta). Elle était très affectée par le fait que ses fils, les devas, avaient tout perdu. Aussi désirait-elle trouver refuge en Dieu, la Personne Suprême, sous la direction de son époux, Kasyapa Muni.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare