Sélectionnez votre langue

Connexion

11,40

Il s'agit d'une conférence tirée du livre Sri Isopanisad (Mantra 2-4 ) que Srila Prabhupada a donné le 6 mai 1970 à Los Angeles.

Pour les dévots, Kṛṣṇa se charge Lui-même de la tâche, et pour les entités vivantes ordinaires, c'est māyā qui s'en charge. Māyā est également l'agent de Kṛṣṇa. Tout comme les bons citoyens, ils sont pris en charge par le gouvernement directement, et les criminels, ils sont pris en charge par le gouvernement par l'intermédiaire du département des prisons, du département des affaires criminelles. Ils sont également pris en charge. Dans la prison, le gouvernement veille à ce que les prisonniers ne soient pas mal à l'aise - ils reçoivent une nourriture suffisante ; s'ils sont malades, ils sont soignés à l'hôpital - tous les soins sont là, mais sous la forme d'une punition. De même, dans ce monde matériel, nous recevons des soins, mais sous forme de punition. Si vous faites ceci, vous recevez une gifle. Si vous faites ceci, alors vous donnez un coup de pied. Si vous faites ceci, alors ceci... C'est ce qui se passe.

C'est ce qu'on appelle la triple misère. Mais sous l'emprise de māyā, nous pensons que ce coup de pied de māyā, cette gifle de māyā, cette raclée de māyā sont très agréables. Vous voyez ? C'est ce qu'on appelle māyā. Et dès que vous entrez dans la conscience de Kṛṣṇa, Kṛṣṇa prend soin de vous. Ahaṁ tvāṁ sarva-pāpebhyo mokṣayiṣyāmi mā śucaḥ [Bg. 18.66]. Kṛṣṇa, dès que vous vous rendez, Kṛṣṇa dit immédiatement : "Je prends soin de toi. Je te sauve de tout, de toute réaction pécheresse." Il y a des tas de réactions pécheresses dans notre vie, pour tant de vies après vies dans ce monde matériel. Et dès que vous vous abandonnez à Kṛṣṇa, immédiatement Kṛṣṇa prend soin de vous et Il se débrouille pour ajuster toutes les réactions pécheresses. Ahaṁ tvāṁ sarva-pāpebhyo mā śucaḥ. Kṛṣṇa dit : "N'hésitez pas." Si vous pensez que "Oh, j'ai commis tant de péchés. Comment Kṛṣṇa va-t-il me sauver ?" Non. Kṛṣṇa est tout-puissant. Il peut vous sauver. Votre affaire est de vous abandonner à Lui, et sans aucune réserve, de dédier votre vie à Son service, et ainsi vous serez sauvé.

Maintenant, chantez gentiment Hare Kṛṣṇa. Chantez. (kīrtana) (fin)

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

lundi, juillet 22, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Māyāpura, 22 octobre 1974 Na te viduḥ svārtha-gatiṁ hi viṣṇum [SB 7.5.31]. Ces vauriens ne savent pas que la vie humaine est destinée à plaire à la Personnalité Suprême de la Divinité. Kuntīdevī demanda donc à Kṛṣṇa,...
dimanche, juillet 21, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Māyāpura, 22 octobre 1974 Lorsqu'il est tombé dans l'océan de l'existence matérielle. Bhaktivinoda Ṭhākura a chanté : anādi karama-phale, paḍi' bhavārṇava-jale. Anādi. Ādi signifie le début de la création, et anādi...
jeudi, juillet 18, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Los Angeles, le 4 mai 1973 De même, même dans ce monde matériel, si vous augmentez simplement votre conscience de Kṛṣṇa , alors vous êtes également dans le monde spirituel. C'est comme dans ce temple. Dans ce temple, nous...
mercredi, juillet 17, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.42 - Los Angeles, le 4 mai 1973 Dans le verset précédent, Kuntī a prié pour que sneha-pāśam imaṁ chindhi dṛḍhaṁ pāṇḍuṣu vṛṣṇiṣu. Elle priait ainsi : "Mon cher Seigneur, fais cesser mon attirance pour la famille Pāṇḍu, Pāṇḍava...