10,16

Śrīmad-Bhāgavatam 3.25.27
-
Bombay, 27 novembre 1974

Nous devenons ainsi comme Kṛṣṇa. Dans le Vaikuṇṭhaloka, les habitants sont également des entités vivantes. Tout comme dans cet univers, cet univers matériel, il y a des entités vivantes - il y a aussi des entités vivantes, mais elles sont dans un corps spirituel, la même forme de corps que Kṛṣṇa. Vous avez lu dans le sixième chant du Bhāgavata, Śrīmad-Bhāgavatam, que les Ajāmila, les vaikuṇṭha-dūta sont venus chercher Ajāmila pour l'emmener avec eux. Ils sont également à quatre mains, très beaux. C'est Vaikuṇṭhaloka. Mais à Kṛṣṇaloka, ils sont à deux mains. Ainsi, dans le monde spirituel, il existe de nombreuses variétés d'entités vivantes, à quatre mains ou à deux mains. Ils sont tous nitya-mukta. Elles sont toutes éternellement libérées. Nous sommes donc comme un prisonnier. Bien qu'il soit prisonnier, il peut aussi être un bon citoyen. Il n'y a pas de désespoir. De la même façon, nous sommes maintenant prisonniers dans ce monde matériel, et nous avons obtenu ce corps matériel.

Mais tyaktvā dehaṁ punar janma naiti [Bg. 4.9], si vous devenez conscient de Kṛṣṇa, alors, après avoir quitté ce corps, vous n'obtiendrez plus ce corps matériel. C'est ce qui est dit. tyaktvā dehaṁ punar janma naiti [Bg. 4.9]. Que se passe-t-il alors ? Mām eti. Il revient à la maison, à la divinité. Et dès qu'on y va, on retrouve son corps originel, spirituel, le même beau corps que celui de Kṛṣṇa, que celui de Nārāyaṇa. Telle est l'opportunité.

Alors pourquoi ne pas saisir cette opportunité de la vie humaine, adopter la conscience de Kṛṣṇa, devenir un dévot de Kṛṣṇa et faire de notre vie une réalité ? C'est pourquoi il est dit ici, pratyag-ātmānam ihāvarundhe. Dans cette vie, vous pouvez obtenir cette opportunité simplement en suivant le processus du bhakti-yoga. Yogena mayy arpitayā ca bhaktyā [SB 3.25.27]. C'est ce qu'il faut faire. On apprend à devenir un bhakta. En pratiquant simplement śravaṇaṁ kīrtanaṁ viṣṇoḥ smaraṇaṁ pāda-sevanam, arcanam... [SB 7.5.23] n'importe lequel d'entre eux. Soit ces neuf procédés, soit huit, soit sept, soit six, soit cinq, soit quatre. Prenez-en au moins un et réussissez votre vie. Tout le monde peut... Caitanya Mahāprabhu prescrit donc le plus important -śravaṇam, écoutez simplement. C'est tout. C'est ainsi que vous réussirez votre vie.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

jeudi, janvier 25, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.7.22 - Vṛndāvana, 18 septembre 1976 Saṁsṛteḥ, ce monde matériel est appelé saṁsṛti, la souffrance continuelle. Nous ne pouvons pas comprendre cela. C'est ce qu'on appelle l'ignorance. Souffrir continuellement. Ils pensent qu'ils...
mercredi, janvier 24, 2024
Srīmad-Bhāgavatam 1.7.20-21 - Vṛndāvana, 17 septembre 1976 C'est donc une chose très agréable. Si vous chantez avec négligence, le succès sera quand même au rendez-vous, mais cela prendra un certain temps. Et si vous chantez très soigneusement, en...
mardi, janvier 23, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.7.12 - Vṛndāvana, 11 septembre 1976 Cette nature matérielle n'est rien d'autre qu'une machine. Elle n'est pas Dieu. Ceux qui n'ont qu'un faible bagage de connaissances considèrent directement cette nature matérielle comme une...
lundi, janvier 22, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.7.12 - Vṛndāvana, 11 septembre 1976 Nous utilisons le mot "omnipotence", mais nous ne savons pas en fait ce qu'est cette omnipotence. L'omnipotence signifie qu'il possède diverses énergies. C'est cela la toute-puissance. Et nous...