NOTE: Voici quelques articles à propos de George Harrison. Il y a en tout 13 articles un à la suite de l'autre. 
----------------------------------
Toutes les photos et audios de ce reportage sont une gracieuseté de M. Philippe AULIAC.


Je veux en premier lieu vous présenter M. Philippe AULIAC et pour ce faire laissons le lui même faire sa présentation. Je dois dire auparavant que M. AULIAC a eu l'amabilité de nous fournir de son matériel pour nous parler de la dernière entrevue qu'il a eue avec George Harrison en 1997 le jour même où M. Harrison apprenait sa maladie.

Lorsque je lui ai demandé ce qui le motivait à vouloir aider à la Nouvelle du Jour, il a gentiment répondu ceci:

"Il faut toujours aider quand on le peut.
J'ai la possibilité et la matière pour le faire alors???
Chaque jour où on ne fait pas le bien est un jour de perdu."

Voici donc une courte autobiographie de M. AULIAC:

Bonjour
Bien voici comme convenu 3 fichiers supplémentaires de notre ami Georges. J'ai joint aussi 8 photos extraites de mon film pour illustrer votre article plus une photo de moi pour illustrer ma courte biographie.

Donc, comme je vous l'ai dit, je suis à la base, photographe de presse spécialisée dans la

musique rock et c'est à ce titre que j'ai commencé ma carrière en photographiant David Bowie et Iggy Pop durant une dizaine d'années. Je suis devenu Paparazzi à Paris avant de passer à la caméra pour la TV française.

Puis, je suis parti faire l'école des réalisateurs à L'INA "Institut National Audiovisuel" puis stagiaire à la BBC.

J'ai réalisé nombre de documentaires musicaux, documentaires en Asie, documentaires au Kosovo, et enfin recueillis plus de 1000 heures de témoignages des survivants de la SHOAH "survivants des camps de concentration de la seconde guerre mondiale" à la demande de Steven Spielberg.

J'ai rencontré Georges la première fois en 1978 puis à maintes reprises au fil des années.

Le documentaire en question a été tourné à Paris durant l'été 1997, le jour même où Georges apprenait sa maladie. De toutes les Rock Stars que j'ai côtoyées, Georges a été la plus humble et la plus généreuse de toutes.

Voilà, remettez ce texte en forme et je pense que vous aurez un bon et inédit sujet à diffuser à la radio et sur internet. Merci de m'envoyer une copie.

Philippe AULIAC

Autre interview:

"Ça m’inquiète de voir la planète ensevelie sous le béton, toutes les forêts abattues et l’air pollué. Et de voir le monde contrôlé par des gens aussi fous que cupides qui vendent toutes les forêts – y compris les forêts tropicales humides – simplement pour s’enrichir. Tout ça m’inquiète, mais j’ai une vision à plus long terme : All Things Must Pass [« Tout passe, tout lasse, tout casse »].

Autrefois, on pensait : peut-être vont-ils tous nous faire sauter à coups de bombe H [bombe à hydrogène]. Mais même alors, je me disais: peu importe, on ne peut détruire ce qui vit en nous. Krishna dit: « Jamais ne fut le temps où nous n’existions pas, et jamais nous ne cesserons d’être. » [Bhagavad-Gita II:12] La seule chose qui change, c’est le corps. Donc, même s’ils nous font sauter à coups de bombe, notre âme continuera d’exister dans notre autre corps, le corps astral. La seule chose qui disparaîtrait alors, c’est le physique."

Lettre :

Voici une lettre de Srila Prabhupada envoyée le 16 février 1970 de Los Angeles, à George Harrison.

Cher George,

Accepte mes bénédictions.

Je te suis très reconnaissant pour ta précieuse coopération dans la diffusion de notre Mouvement pour la Conscience de Krishna à travers le monde entier. Je tiens à te remercier ici pour ta contribution de 19 000 $ en vue de la publication de mon Livre de Krishna, qui sera envoyé à l’imprimeur cette semaine.

Note que chaque denier de cet argent sera utilisé au service du Seigneur, qui est si bon et reconnaissant qu’Il t’accordera au moins dix fois plus que ce que tu Lui as donné. Ne crois pas toutefois que Krishna, comme un homme d’affaires, nous bénit lorsque notre service Lui profite. Comblé en Lui-même, le Seigneur n’a pas besoin de notre service. Néanmoins, quand nous Le servons avec amour et dévotion, notre existence s’en trouve enrichie.

Voici un exemple qu’on cite à ce sujet : la personne qui se pare le visage n’en éprouve guère de plaisir, si elle ne peut contempler son reflet dans un miroir. En d’autres mots, lorsque l’être vivant connaît le bonheur en servant le Seigneur, Celui-ci y trouve Sa joie.

Sous la contrainte de la puissance d’illusion – surtout en cet Âge de Kali –, tous les peuples de la Terre souffrent. Or, je suis sûr que s’ils adoptent le seul chant des Saints Noms du Seigneur:

Hare Krishna, Hare Krishna
Krishna Krishna,Hare Hare
Hare Râma, Hare Râma
Râma Râma, Hare Hare

sous la tutelle du Seigneur Chaitanya, ils seront certes heureux.

Je sais que John et toi êtes de très bonnes âmes, engagées à œuvrer pour la paix mondiale. Par la grâce de Krishna, tu as déjà réalisé dans une certaine mesure la nécessité et l’importance du Mouvement Hare Krishna en ce monde. Si John en fait autant, ce sera merveilleux.

John et son épouse ont fait preuve d’une grande bienveillance à mon égard, alors que j’étais leur invité à Tittenhurst Park. Je priais sans cesse Krishna qu’Il les aide à comprendre cet important mouvement. Transmets-lui ce message de ma part : j’ai fait un très beau rêve le concernant et que je dévoilerai en temps voulu. Entretemps, prie-le de coopérer avec notre mouvement comme tu le fais, et il connaîtra un grand bonheur.

Essaie de comprendre la philosophie de la Conscience de Krishna, résumée ici en peu de mots : chaque être vivant a la tendance latente à aimer quelqu’un qu’il estime supérieur. Chacun d’entre nous désire ainsi aimer quelqu’un dont les diverses opulences : richesse, puissance, popularité, beauté, savoir ou renoncement, nous fascinent. Or, cette tendance à aimer autrui fut fondamentalement conçue pour être dirigée vers Krishna, dont les richesse, puissance, renom, beauté, sagesse et détachement s’avèrent suprêmes.

Tous aspirent à aimer Dieu, la Personne Suprême, mais personne n’a de connaissance adéquate dans ce domaine.

Grâce au Mouvement pour la Conscience de Krishna, nous voulons qu’on sache que quiconque fait de Krishna l’objet de son amour en ressentira une profonde satisfaction, au même titre que lorsqu’on nourrit son estomac. Autrement, tous seront frustrés.

Essaie de saisir cette philosophie peu complexe par une analyse critique. J’espère que, par la grâce de Krishna, tu seras Son illustre serviteur dans l’accomplissement de Son désir d’être connu, à travers Son Saint Nom, dans chaque ville et village du monde entier. Ce qui apportera la joie à tous.

Espérant que tu es en bonne santé,

Ton bienfaiteur éternel,

A.C. Bhaktivedanta Swami

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare