Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 8 octobre 1974 à Mayapura . (Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.28)

Dans un autre verset de la Bhagavad-gītā, Kṛṣṇa dit, samo 'haṁ sarva bhūteṣu: "Je suis égal à tout le monde." Sinon, comment peut-il être Dieu? Dieu n'est pas partial, qu'Il est miséricordieux envers moi et non miséricordieux envers vous. Dieu ne peut pas être comme ça. Tout comme un État, un gouvernement. Le gouvernement est égal à tout le monde, à tous les citoyens. Mais pourquoi quelqu'un va à l'université pour obtenir son diplôme de maîtrise, et pourquoi on va à la prison pour y être emprisonné et souffrir pendant tant d'années et ...? Ce n'est pas la partialité du gouvernement, que quelqu'un aille à la prison et que quelqu'un aille à l'université et occupe un poste de responsabilité. Non. C'est de notre faute si nous ne saisissons pas l'occasion ou les facilités offertes par le gouvernement ou Kṛṣṇa.

C'est de notre faute. Pourquoi y a-t-il tant de divergences et d'absence de qualité? Quelqu'un est très riche; quelqu'un est très pauvre. Quelqu'un mange des selles et quelqu'un mange du bon prasādam, halavā. Tout cela est dû au karma de l'entité vivante. Sinon, Dieu est égal à tout le monde. Samaṁ carantaṁ sarvatra [SB 1.8.28]. Dieu n'est pas partial. Tout comme aujourd'hui, ces crétins disent: "Pourquoi Dieu est-il méchant envers le pauvre?" Non. Dieu n'est pas méchant envers le pauvre homme. Le pauvre homme, il est devenu pauvre par son karma.

Note par Aprakrita dasa: "Dans ce monde, nous avons ce que nous méritons d'après notre karma. Nous sommes récompensés ou punis par nos actions. Il y a des gens qui viennent au monde, beaux, d'autres laids, riches ou pauvres... Nous avons ce que nous méritons."

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare