Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 8 octobre 1974 à Mayapura . (Śrīmad-Bhāgavatam 1.8.28)


Par conséquent, la conscience de Dieu est si importante. Si le mouvement de la conscience de Kṛṣṇa se propage et s'il est pris par tout le monde, alors tant de choses seront automatiquement réformées. Il n'y aura pas besoin de police. Il n'y aura pas besoin de C.I.D. Parce que si quelqu'un est conscient de Dieu, il ne fera rien de mal. Mais parce que les gens ne sont pas conscients de Dieu, ils font tellement de mauvaises choses qu'il est presque impossible de gouverner le peuple. Par conséquent, le mouvement de la conscience de Kṛṣṇa est très essentiel pour comprendre ce fait, que samaṁ carantaṁ sarvatra bhūtānāṁ yan mithaḥ kaliḥ [SB 1.8.28]. Nous avons créé tant de systèmes religieux, tant de systèmes religieux. Et l'hindou se bat avec le musulman, le musulman se bat contre l'hindou, que «ma religion est meilleure que votre religion». Ou n'importe quel autre, d'autres pays aussi, les Juifs combattent le chrétien; Chrétien, juif; et le noir combattant le blanc; blanc se battant avec le noir.

Ce Kali, (âge de discorde et d'hypocrisie) c'est le résultat de cette existence matérielle. Saṁsāra-dāvānala-līḍha-loka **. C'est le travail de cette nature matérielle. Même si vous voulez vivre très paisiblement, vous ne serez pas autorisé à vivre ainsi. Daivī hy eṣā guṇamayī mama māyā durat ... [Bg. 7.14]. Ce n'est pas un endroit pour vivre très paisiblement. Mais si vous pensez artificiellement que "Nous sommes très heureux. Nous sommes avancés dans la civilisation matérielle et nous avons une vie très confortable", où est le confort? Il ne peut y avoir de réconfort. Par conséquent, il est du devoir de māyā de vous le rappeler, en vous mettant toujours en détresse. Duḥkhālayam aśāśvatam [Bg. 8.15]. C'est Dieu ... Vous ne pouvez pas vivre paisiblement, heureux, dans la prison. Parce que vous êtes condamné à cette vie de prison, vous ne pouvez pas vous attendre à une vie très confortable.


Note par Aprakrita dasa: "Nous sommes tous en anxiété dans ce monde. On n'a peur de perdre notre argent, peur que nous enfants soient malheureux ... Il y a tant d'anxiété. Lorsque nous nous pensons heureux, cela n'est qu'un arrêt temporaire de notre anxiété. On ne peut vivre paisiblement dans ce monde. Dans le monde spirituel, tout est paisible. Il n'y a pas de naissance, de maladie, de vieillesse et de mort. Tout y est paisible. Il faut y retourner dès que possible. Le mouvement pour la conscience de Krishna nous donne la formule."  

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare