Voici le résumé d'une lecture donnée par Srila Prabhupada le 19 mars 1974 à Vrindavan . (Śrīmad-Bhāgavatam 2.1.4)

Donc apaśyatām ātma-tattvam [SB 2.1.2 :’Aveugles au savoir qui touche à la Vérité suprême, ceux d'entre les hommes qui s'absorbent par trop dans la vie matérielle, connaissent d'innombrables sujets qui leur donnent matière à écouter, ô empereur. ‘’], ceux qui ne sont pas très intelligents pour voir la vérité de l’ātmā, (âme) ils sont enchevêtrés. Comment est cet enchevêtrement ...? Maintenant, deha-apatya. Ce corps et la progéniture, les enfants, nés de ce corps par la femme, dehāpatya-kalatrādiṣu ātma-sainyeṣu. Tout le monde pense que «j'ai une bonne épouse. J'ai de très beaux enfants. J'ai ma belle société, ma nation», etc., tant d'autres. Dehāpatya-kalatrādiṣu. Et il pense que «ce sont mes soldats». Voici ce combat,;la lutte pour l'existence. Tout le monde lutte pour exister et tout le monde se dit: "Ce sont mes soldats. Ceux-ci, ma femme, mes enfants, la société, l'amitié, la nation, ils me protégeront." Mais personne ne peut offrir de protection. Par conséquent, il est expliqué ici comme pramattaḥ, pāgala. personne ne peut vous protéger. Non seulement il ne pourra pas donner de protection, mais ils seront également impuissants. Dehāpatya-kalatrādiṣv ātma-sainyeṣv asatsv api, teṣāṁ pramatto nidhanam [SB 2.1.4 :’’Les hommes privés d'atma-tattva ne s'enquièrent aucunement des problèmes liés à l'existence, trop attachés qu'ils sont aux soldats illusoires que représentent le corps, la femme et les enfants. Bien qu'ils bénéficient d'une expérience suffisante, ils restent aveugles à leur inévitable destruction. ‘’]. À tout moment, vous pouvez avoir quitter votre corps. Paśyann api na pa ... Il voit que "Mon père est mort. Le père de mon père est mort. L'oncle est mort. Alors ils mourront aussi. Je mourrai aussi." Alors comment, nous sommes des cadavres, comment pouvons-nous nous entraider? Mais parce qu'il est fou, il ne voit pas. Il essaie de maintenir le statu quo. Cela ne le protégera pas.


Note par Aprakrita dasa : ‘’Dans ce monde, que nous le voulions ou pas, nous devrons quitter notre corps, pour aller on ne sait à quel endroit. Personne ne peut nous protéger de ceci et de toutes les autres véritables misères de ce monde. Nous sommes tous dans la même position. On ne peut véritablement aider d’autres proches et personne ne peut nous aider. C’est seul Srila Prabhupada peut nous aider en nous donnant la façon de retourner dans le monde spirituel, là où personne ne meurt, ne vieillit, ne naît et n’est malade. C’est le véritable endroit où aller. Ayez une toute autre vision de ce monde en chantant Hare Krishna et votre vie deviendra sublime.’’

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare