Sélectionnez votre langue

Connexion

bg.4,36(132)

Śrīmad-Bhāgavatam 7.12.4
-
Bombay, 15 avril 1976 


Anarthopaśamaṁ sākṣād bhakti-yogam adhokṣaje, lokasya ajānataḥ [SB 1.7.6]. Ces vauriens ne savent pas comment accepter le chef. Et vidvāṁś cakre sātvata-saṁhitā. Vyāsadeva est donc la personne la plus érudite, vidvān. Il a préparé le Śrīmad-Bhāgavatam. Śrīmad-Bhāgavatam amalaṁ purāṇam. Si nous lisons, nityaṁ bhāgavata sevayā [SB 1.2.18], chaque jour... Nous faisons donc beaucoup d'efforts. Nous construisons de beaux bâtiments. Alors venez écouter le Bhāgavatam, discutez du Bhāgavatam. Vous serez alors heureux. Sinon, si vous voulez aller en enfer... Tamo-dvāraṁ yoṣitāṁ saṅgi-saṅgam. Si vous vous associez simplement aux débauchés, yoṣitāṁ saṇgam.... Yoṣitām saṅgi-saṅgam. Ceux qui aiment trop les femmes sont appelés yoṣit-saṅgī. On les appelle yoṣita-saṅg... Donc, non seulement devenir... On condamne le fait d'être trop attaché à la femme. 

Si l'on est trop attaché à la femme, si l'on s'associe à elle, on est également condamné. Tamo-dvāraṁ yoṣitāṁ saṅgi-saṅgam. Mahat-sevāṁ dvāram āhur vimukteḥ [SB 5.5.2]. Si vous voulez être soulagé de ces anarthas, des choses indésirables, devenir propre, sattva, oui... Sattva-śuddhi. C'est ce qu'on appelle sattva-śuddhi. Tapo divyaṁ putrakā yena śuddhyed sattva [SB 5.5.1]. Nous ne comprenons pas que nous sommes dans aśuddha-sattva. Notre existence est impure. Par conséquent, bien que je sois éternel, bien que je sois une entité vivante, nityo śāśvato 'yam, je dois quand même souffrir de cette conséquence : la naissance, la mort, la vieillesse et la maladie. Ils n'ont même pas de cerveau. Dans la Bhagavad-gītā, il est dit : na hanyate hanyamāne śarīre [Bg. 2.20]. Après l'anéantissement de ce corps, l'âme n'est jamais détruite. Alors pourquoi est-ce que je souffre de cette destruction, de la mort ? Tout le problème est là, mais ils ne s'en soucient pas. Ils sont devenus tellement vauriens et idiots qu'ils ne savent pas quel est le problème. Le vrai problème, c'est d'arrêter de répéter la naissance, la mort, la vieillesse et la maladie. Ils s'en fichent, tout comme les animaux. Les animaux s'en fichent. Mais s'ils ne se soucient pas de la forme humaine, ce sont des animaux.

Il s'agit donc de la civilisation, de la façon dont on doit être conscient de soi, de la raison pour laquelle on se retrouve dans cette tribulation. Ke āmi' 'kene āmāya jape tāpa-traya'. Ces questions doivent être posées. Ensuite, les réponses sont là. Notre vie est alors couronnée de succès. C'est cela la perfection de la civilisation, et non pas cette civilisation absurde - garder tout le monde dans l'obscurité et manger, boire, être joyeux et s'amuser et aller en enfer comme des chats et des chiens. Ce n'est pas cela la civilisation.

Hare Krishna Hare Krishna Krishna Krishna Hare Hare

Hare Rama Hare Rama Rama Rama Hare Hare

Bulletins actuels

dimanche, juillet 14, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 2.3.17 - Los Angeles, le 12 juillet 1969 C'est ce que dit la Brahma-saṁhitā : yasya prabhā prabhavato jagad-aṇḍa-koṭi-koṭiṣv aśeṣa-vasudhādi-vibhuti-bhinnam [Bs. 5.40]. Si vous essayez de lire la littérature védique... Il n'y en a...
jeudi, juillet 11, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 2.3.17 - Los Angeles, le 12 juillet 1969 Saṁsāra-dāvānala-līḍha-loka **. Ce monde est comme un feu ardent. Les gens s'en rendent compte. Et lorsqu'ils ne trouvent pas de solution, ils deviennent frustrés, confus et s'adonnent à...
mercredi, juillet 10, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.16.35 - Hawaï, 28 janvier 1974 Dès que l'on s'engage dans le service de dévotion, on se purifie de toute contamination matérielle. Sa guṇan samatītyaitān . Nous sommes troublés par les trois modes de la nature matérielle, mais...
mardi, juillet 09, 2024
Śrīmad-Bhāgavatam 1.16.35 - Hawaï, 28 janvier 1974 Il y a donc deux choses. Vous êtes un serviteur par constitution. Ne pensez pas que vous êtes le maître. Mais lorsque vous oubliez ou abandonnez le service du Seigneur, vous devenez le serviteur de...